Pennad : Efedoù an disparti hag an adframañ familh war treuzkas ar brezhoneg er gêr

Stefan Moal ha me hon eus skrivet ur pennad war levezon an disparti hag an adframmañ familh war treuzkas ar brezhoneg er gêr. Ur stumm saoznek eus ar pennad-se a vo embannet a-raok pell el levr "Transmitting minority languages : Complementary reversing language shift strategies", kaset da benn gant Michael Hornsby ha Wilson McLeod.

Une recherche est en cours portant sur 450 parents brittophones nés entre 1970 et 1995. Les premiers résultats mettent en lumière le caractère fluctuant de la transmission familiale du breton. Celle-ci peut se mettre en place au moment de la naissance du premier enfant ou plus tard, elle peut s’affaiblir ou se renforcer ou encore être abandonnée, au gré des ruptures biographiques et des attitude des différents acteurs de la transmission.
Dans cet article, nous nous intéressons tout particulièrement à l’influence des séparations et des recompositions familiales sur la transmission du breton parent / enfant. Comment la séparation modifie la donne de la transmission ? Comment la recomposition familiale peut préparer et faciliter la transmission ou, au contraire, la rendre plus difficile ? La transmission du breton peut-elle être un point de crispation significatif dans le couple ? Les données quantitatives et qualitatives issues d’un questionnaire auquel 450 parents ont répondu, ainsi que les témoignages d’une douzaine de parents constituent la base de cette étude.

MOTS CLÉ
transmission, famille, couple, séparation, famille recomposée, éducation, langue minoritaire, breton

PLAN
1. Situation sociolinguistique du breton

2. Une recherche en cours sur la transmission familiale du breton
2.1. Les références théoriques
2.2. La méthodologie
2.3. La population étudiée
2.4. Quelques caractéristiques de l’échantillon
2.5. Les pratiques de transmission linguistique
2.6. Des repères pour étudier l’effet des ruptures et des recompositions familiales

3. L’influence de la séparation sur la transmission
3.1. L’influence des ex-conjoints
3.2. L’influence du temps de garde

4. L’influence de la recomposition familiale sur la transmission
4.1. L’influence du nouveau conjoint
4.2. L’influence des beaux enfants

5. Le breton : pomme de discorde dans le couple
5.1. Les conflits portant sur les stratégies de transmission
5.2. Les conflits portant sur la ou les langue(s) du couple

6. Conclusion

7. Bibliographie